Un peu de tout ça et plus encore : 

 

Voici  l'histoire de ce petit tapis (58 x 90 cm) : commencé il y a déjà pas mal de temps avec la technique "HOOKED RUG", c'est à dire de fines bandes de lainage (6 à 10 mm) qui viennent former des boucles serrées à travers une toile lâche, genre sac à pommes de terre, puis délaissé car un peu fastidieux ( j'avais sans doute découpé des bandes un peu larges), il a connu un deuxième départ quand j'ai découvert le "PUNCHNEEDLE" de chez OXFORD en vente à la Couserie Créative : une sorte d'aiguille creuse emmanchée et munie d'un chas à la pointe, il suffit d'enfiler la laine (pour aiguilles 5 à 7) et de la glisser dans la rainure comme sur la photo et de démarrer. On travaille sur l'envers de l'ouvrage cette fois-ci ( le dessin doit donc être inversé par rapport au résultat désiré) et il faut simplement enfoncer l'aiguille à fond, ressortir doucement l'aiguille sans tirer et sur l'endroit la première boucle est faite, il suffit de continuer ainsi, 2-3 points au cm, les boucles se forment sur l'endroit et réalisent le dessin prévu.

C'est rapide et très créatif : la technique est simple et même si, comme dans tout, il faut prendre un coup de main, on n'est pas embarassé par la technique, et la place laissée à l'interprétation est grande : taille et alignement  des points, coloris, motifs tout est à inventer, même si sur internet on trouve quelques kits et des monceaux de photos d'ouvrages finis qui sont une excellente source d'inspiration.

Il faut tendre la toile (de jute ici ou de la toile haïda que les américains appellent "toile de moine") sur un cadre pour que le point se forme bien : ici 4 lattes montées à angle droit, mais il existe des modèles perfectionnés où la toile est repositionnable car montée sur des lattes recouvertes de petites pointes. Je n'ai pas encore essayé.

Pour plus d'info je me suis offert un petit bijou "PUNCH NEEDLE RUG HOOKING, techniques and designs" de Amy Oxford chez Schiffer Publishing : des explications techniques généreuses et approfondies, et des quantités de photos de réalisations, autant de sources d'inspiration. Bon, d'accord c'est tout en anglais.

Souvent de style COUNTRY, mais aussi plus contemporain. A l'exception des modèles expliqués en détails pour découvrir la technique, les photos et commentaires laissent la place à la créativité et à l'interprétation personnelles et nous en apprennent pas mal sur cet artisanat encore bien vivant qui anime certains coins de l'Amérique rurale et fait vivre créateurs et artisans à domicile. Intéressant.

Bon, bref, mon petit tapis qui trône au mur du couloir d'entrée s'intitule "CHERI, J'ARRIVE !" , devinez pourquoi ! En tous cas il a bien fait rire mon mari !

Je l'ai doublé (inutile en fait quand on suit les indications du livre de Amy Oxford pour faire de belles finitions aussi sur l'envers) et muni d'une étiquette comme les patchworks : nom de l'ouvrage et de l'auteur et date ...de fin.

C'est le premier mais sans doute pas le dernier ouvrage de ce type, car j'aime le coté créatif, volontiers naïf du punch needle.

En projet : des galettes de siège pour des fauteuils Windsor, sans doute avec des moutons en vedette.

punch needle

punch needle

.

e