quilting

quilting

quilting

quilting

je n'ai pas fini mon feuilleton "petite maison dans la prairie" saison "courtepointe et vol d'oies sauvages" : c'est qu'elles sont nombreuses les oies, il faudra que je les compte !

Avec un motif piécé si géométrique je préfère choisir un motif de quilting tout en rondeurs et qui se place de façon totalement indépendante par rapport au piéçage.

J'ai donc cherché et trouvé un motif de fleurs, assez grand, que je place régulièrement mais simplement à vue de nez, quand il y a un vide je rajoute une feuille et c'est tout : en effet le quilting doit être suffisament rapproché pour bien tenir les 3 épaisseurs ensemble, ici je compte avoir au max 10 cm entre deux motifs.

Alors j'ai dessiné la fleur et confectionné une sorte de pochoir en rhodoïd en 4 morceaux, pochoir que j'ai découpé et surligné au feutre permanent pour bien le voir sur le tissu.

Ensuite je dessine sur le top, fleur par fleur (c'est longuet) avec un feutre bleu ou avec une craie blanche spécial patch : j'avais auparavant vérifié que ces deux produits s'en allaient facilement à l'eau. Surtout ne jamais repasser le top quand une trace de feutre est encore présente : on le fait une fois mais pas deux car il y a de fortes chances que le trait devienne indélébile.

Reste à monter la courtepointe bâtie sur le cadre Q-Snap, ça c'est facile et vite fait.

Ainsi disposée, je trouve que c'est plus adéquat simplement de faire passer l'aiguille dessus puis dessous et à nouveau dessus et ainsi de suite que de faire plusieurs points sur son aiguille.

A ce moment de mon travail, je suis envahie par ces photos de dames amish avec leur petit bonnet blanc et leur tenue stricte, installées devant leur métier à quilter...ah je me sens pleine de vertu !

Mais en fait la ressemblance s'arrête là, car l'Ipad n'est pas loin qui me retransmet un quelconque feuilleton (américain) et je rêve déjà d'utliser ma surjeteuse pour faire à toute vitesse un beau log-cabin...

quilting

quilting