faïence delftfaïence delft

A la suite de ma visite au musée de plein air d'ENKHUISEN aux Pays-Bas, voici maintenant une petite collection de carreaux de faïence que j'ai photographiés dans un musée du département du nord : à CASSEL . Ce musée a été entièrement rénové depuis ma visite qui est déjà assez ancienne, je ne sais si ces modestes carreaux y sont toujours exposés.          .

faïence delft

faïence delft

faïence delft

faïence delft

 

faïence delft

 

IMG_0310

 

faïence delft

 

faïence delft

 

faïence delft

faïence delft

faïence delft

IMG_0315

faïence delft

faïence delft

faïence delft

faïence delft

IMG_0319

IMG_0320

faïence delft

faïence delft

faïence delft

faïence delft

IMG_0322

faïence delft

Ces carreaux peuvent nous inspirer pour en réaliser des reproductions : c'est assez facile à faire car ce n'est pas une peinture minutieuse : art populaire par excellence, ce travail devait être réalisé rapidement pour des raisons de coût et par des artisans, habiles certes, mais modestement formés.

Leur naïveté me séduit beaucoup, il me reste une petite cheminée à carreler, ce sera avec ce type de carreaux.

Pour ça je prendrai les petits carreaux Villeroy-et-Boch (10 x 10 cm) que j'avais déjà utilisés pour le motif de "Bouquet fleuri" au dessus d'une première cheminée et j'utiliserai le bleu de Delft de chez Catherine Bergoin (mais le même bleu existe chez Schjerning, je crois) en y mêlant 25 à 30 % de fondant : le fondant est nécessaire car le bleu a besoin d'une cuisson à température élévée pour être brillant, température que la faïence ne supporte pas et le fondant permet à la fois le brillant et une cuisson plus basse.

Pour la température je ne suis pas sûre : je ferai des essais à 650-700° et j'aviserai.

Voilà, il y a de quoi s'amuser vraiment !