image 

 

renaissance flamanderenaissance flamanderenaissance flamanderenaissance flamanderenaissance flamanderenaissance flamandeVoici la suit     e du premier article inspiré des motifs de pavage trouvés en abondance dans les tableaux de la renaissance flamande : en ce qui concerne l'abondance des motifs, il faut bien comprendre que c'est l'époque où l'on" redécouvre" la perspective géométrique et rien de tel pour mettre en valeur ce nouveau point de vue que de beaux pavages gavés de lignes de fuite. J'ai écrit" redécouvre" avec des guillemets car, bien sûr, l'antiquité avait antérieurement connu une telle technique et que si le Moyen-Age l'avait ignoré, je crois avec le théoricien de l'art Francastel, que ce n'était pas tant véritablement par régression et obscurantisme crasse de ces âges que pour exprimer une conception religieuse qui imprégnait toute la vie de l'époque et où Dieu était omniprésent et "englobait" toute la création. Puis, petit à petit, l'homme va prendre le premier plan et le monde va s'ordonner de façon géométrique à partir du regard du spectateur du tableau. On observe de même une évolution similaire dans la musique qui évolue de la polyphonie vers une musique plus structurée où une voix prend le dessus sur l'accompagnement (cf basse continue). Parallèlement encore, on passe d'une multitude de pouvoirs disséminés dans le territoire à une progressive centralisation. Ceci n'est pas à prendre comme une théorie qui explique tout mais comme un axe de regard et de pensée intéressant, je crois, pour comprendre ces évolutions.

Bon, je suis un peu loin de mon patchwork,vraiment loin en fait, revenons-y, plus haut j'ai transcri deux motifs, en barbouillant avec des feutres d'enfant des couleurs autrement vives que sur les originaux. A côté j'ai découpé le motif ainsi obtenu en carrés de base faciles à utiliser : pas de forme compliquée, tout au plus un arc de cercle sur un carré demande plus de savoir- faire.

Pour faire bonne mesure, j'ai publié d'autres tableaux dont on peut s'inspirer aussi et qui sont un plaisir à regarder.

Pour réaliser ces modèles en tissu, perso, je choisirais des couleurs plutôt franches genre amish, où carrément des imprimés, mais je suis tombée sur un site qui interprétait ce genre de mosaïque avec de faux-unis marbrés dans la couleur des pierres : ce n'était pas mal non plus et plus fidèle au motif d'origine.

A vos ciseaux !