J'ai acheté ce tissu très chaud il y a plusieurs années, je voulais quelque chose de confortable, avec capuche et après avoir acheté la méthode de patronage "Lutterloh" je me suis lancée dans cette veste (modèle 274).

Le tissu est formé de trois épaisseurs liées ensemble par la broderie en forme de volutes : une couche un peu brillante et déperlante à l'extérieur, une couche de ouatine puis une petite fourrure polaire à l'intérieur.

J'ai donc limité au max les surépaisseurs, la machine à coudre rechignait pas mal. C'est pourquoi j'ai bordé tout autour avec un biais en faux cuir, coupé brut aux coins, mais ça rend bien.

Je testais un peu cette méthode dont je parlerai dans un prochain message, et j'ai trouvé la coupe réussie, tout à fait à mes mesures.

Me voilà parée pour l'hiver :

veste ouatinée, lutterloh

veste ouatinée lutterloh